Colón : la ville de l'autre côté du Canal de Panama Colón : la ville de l'autre côté du Canal de Panama

Colón : le carrefour du monde ?

En bref : La province de Colón est riche en histoire (principalement liée à la piraterie) que vous pourrez découvrir en visitant Portobelo ou encore le fort San Lorenzo, pour ne citer qu'eux. Des plages et des îles magnifiques, soit, une nature incroyable sur cette partie des Caraïbes idéale pour le farniente ou la plongée. Quant à la ville de Colón, peu d’intérêt touristique et peu recommandée à ce jour. Elle a pourtant un gros potentiel.

Colón, ce n'est pas que la ville de l'autre côté du Canal de Panama. C’est aussi une zone franche, un port de commerce, de magnifiques plages et des sites historiques à découvrir dans toute la province de Colón.

Vous allez être surpris !

Colón, Colón, terminus du train ! Tout le monde descend !

Ville sortie ex nihilo d’une terre côté mer des Antilles, ce n’était qu’un terminal ferroviaire sans nom en 1850 lors de la construction de la ligne de chemin de fer. En 1952, elle fut définitivement baptisée Colón. 50 ans plus tard, la construction du Canal de Panama dynamise la ville et participe à son développement. Des centaines d’hommes sont employés pour ce projet pharaonique. Bien que l’esclavage soit aboli dans la plupart des pays européens, le gouverneur colonial ferme les yeux et laisse venir des esclaves d’Afrique par bateaux entiers pour œuvrer au percement du canal. Nombre d’entre eux sont morts d’épuisement, de fièvre et diverses maladies tropicales. 

Voilà pourquoi vous verrez une population principalement de type afro-caribéen à Colón, contrastant avec le reste du pays.

Première zone libre au monde

Presque cinq siècles après le premier comptoir maritime fondé par les Espagnols sur la côte pacifique, l’ancienne ville coloniale décrète une grande partie de son territoire comme zone libre.


La première zone franche du monde. Elle devient encore plus attractive pour le fret maritime, les cargos, les porte-conteneurs. C’est une entité autonome au Panama dédiée au commerce international, proposant des avantages tant logistiques qu’économiques et financiers. Entourée de la dernière écluse du canal nommée « Agua Clara », du terminus du Panama Canal Railway et de l’entrée d’autoroute Colón-Panama pour raccrocher la Panaméricaine.

Cette énorme plateforme multimodale se trouve au carrefour des routes maritimes entre l’Asie et l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud.
De là à ce que les habitants de Colón se prennent pour le centre du monde...

Des sites touristiques à proximité de Colón à ne pas manquer

La ville de Colón elle-même est sans attrait. Sa vieille ville serait même la moins propre et la moins sûre des villes du pays. Quel dommage, car Colón a un très gros potentiel : une histoire et une architecture coloniale, les Caraïbes et ses eaux turquoise, sa forêt tropicale en toile de fond... Ne vous laissez pas décourager par les commentaires sur Internet !

Entre plages de sable blanc et jungle, des excursions paradisiaques vous attendent à quelques pas de là.



Voyagez comme au temps des aventuriers du XIX
e siècle, vous pouvez rejoindre Colón par le train de la concession Panama Canal Railway Company. Demandez à l’équipe ToutPanama, ils connaissent de très bons guides locaux qui vous récupéreront à votre hôtel à Panama City et vous déposeront à la gare toute proche de Corozal pour embarquer vers une aventure dans le temps. Le guide vous retrouvera à la gare de Colón pour votre prochaine étape ou le retour à la capitale.

San Lorenzo

Au bord du río Chagres, vous pourrez découvrir le fort de San Lorenzo. Anciennes fortifications du XVIIe et XVIIIe siècle, d’abord dédiées à la défense des trésors de la Couronne d’Espagne, elles passent aux mains des Britanniques après une énième bataille incendiaire menée par le pirate Henry Morgan. Les ruines de San Lorenzo sont déclarées patrimoine mondial de l’UNESCO en 1980. 

Conseil

Pour vous y rendre, il vous faudra prendre un chauffeur privé ou bien y aller avec une location de voiture (option plus économique).

 


Portobelo

Ce petit village de pêcheurs a lui aussi une histoire assez chargée et liée principalement à la piraterie. Aujourd’hui, il reste encore les ruines des forteresses et des canons qui servaient à protéger la baie des multiples attaques.

Et pour se mettre à l’eau dans les environs, il y a le choix : de belles plages au départ de Portobelo accessibles en « lanchas » (petits bateaux à moteur) ou des îles à 30 minutes de route comme Isla Mamey ou Isla Grande pour une ambiance locale et décontractée. 

C’est aussi le lieu idéal pour pratiquer la plongée sous-marine ou bien même y faire son baptême de plongée pour découvrir les nombreux galions aux fonds des eaux turquoise et surtout explorer la faune marine.

 

Puerto Lindo


A un jet de galet plus loin, le village de Puerto Lindo combine des sorties de plongée pour tous les niveaux sur des récifs fabuleux et des sorties nature.

Un point de départ connu pour une excursion paradisiaque sous l’eau, des fonds marins à couper le souffle dans vos bouteilles. Partez en bateau à la découverte de la mangrove et des îles voisines. Envie de se prendre pour Indiana Jones ? Une marche guidée dans la jungle luxuriante pour voir de près la flore et la faune d’Amérique centrale, ça vous dit ? Ou plutôt farniente sur un des îlots voisins ?


Les nouvelles écluses du Canal de Panama : « Agua Clara »

Si vous n’avez pas encore visité le Canal de Panama et les écluses de Miraflores côté Pacifique, ne ratez pas les écluses du canal d’Agua Clara, côté océan Atlantique. Pas de musée comme l’offrent celles de Miraflores mais une vue spectaculaire sur le lac Gatún et la mer des Caraïbes.

Ouvrage unique et essentiel pour le commerce maritime mondial, l’inauguration du nouveau canal date seulement de juin 2016. L’élargissement du Canal autorise le passage de super-cargos nommés Néo-Panamax. Un cargo classé comme Néo-Panamax peut  transporter entre 13 000 et 15 000 conteneurs.

Vous aurez certainement la chance d’en voir passer, ou peut-être même un navire de croisière (vérifiez les horaires avec l’équipe ToutPanama lors du briefing.



Située au nord de l’isthme de Panama, entre
Bocas del Toro et les îles San Blas, la région de Colón a beaucoup de trésors anciens et modernes à offrir. L’histoire, l’architecture, la faune et la flore, tout y est. N’hésitez pas à demander conseil pour intégrer au mieux cette étape dans votre itinéraire.