Azuero : entre traditions et richesses naturelles au Panama Azuero : entre traditions et richesses naturelles au Panama

Azuero : une péninsule attractive

En bref : La péninsule d’Azuero, composée principalement de villages traditionnels, est une région qui détient encore beaucoup d’endroits oubliés des voyageurs (Torio, Cambutal, Isla Cañas, le parc national de Sarigua…). Quelques jours vous permettront de découvrir une partie de ses richesses.

Située au sud-ouest de la côte pacifique, la péninsule d’Azuero est la plus grande région de l’isthme de Panama, regroupant les provinces de Herrera, Los Santos et une partie de la province de Veraguas.

Azuero est une destination touristique et attractive du Panama. Il existe de multiples lieux d’intérêt à découvrir dans cette région : de ses petits villages artisanaux à ses plages et îles paradisiaques du littoral pacifique. Une belle destination lors d’un voyage au Panama.

La péninsule d'Azuero : le berceau traditionnel du Panama

La péninsule d’Azuero est chargée d’histoire. Il y a 10 000 ans, c’était la première région occupée par les humains et cela bien avant l’arrivée des colons espagnols.

C’est bien pour cela qu’elle est à ce jour considérée comme le berceau du Panama. De celle-ci émane le Panama antique et traditionnel.

Une des régions les plus authentiques du pays

La péninsule d’Azuero détient un charme et un caractère propres qui la différencient des autres régions du Panama. Elle est d’ailleurs nommée « corazón de Panamá » (le cœur du Panama) par les Panaméens.

Artisanat et gastronomie locale, traditions et fêtes nationales, joie de vivre et accueil chaleureux, biodiversité et quiétude sont les couples de mots qui lui sont tout bonnement associés. 

La région vit économiquement du tourisme, notamment sur sa partie littorale et ses plages attractives pour le surf ou la pêche mais vit aussi et surtout de l’agriculture et de l’élevage dans les terres.

Une fois par an, la région d’Azuero est au centre de toutes les attentions, durant la période du carnaval. Las Tablas est un tout petit village qui accueille alors des milliers de locaux pour le concours de la meilleure reine du Panama. C’est un événement de rassemblement à ne pas manquer pour les Panaméens, mêlant traditions et festivités dans une ambiance assurée. 

De quoi vous donner un panorama détaillé qui fait le fort de cette région. La péninsule d’Azuero est un détour immanquable à prévoir dans votre itinéraire de voyage au Panama

Lieux d'intérêt à visiter en chemin : l'itinéraire idéal

Les villes principales concentrées dans la péninsule d’Azuero sont Chitré, Las Tablas et Pedasí. Il est possible de rayonner autour de celles-ci et s’organiser un circuit touristique combinant découverte des traditions locales et détente sur les plages de la côte pacifique panaméenne. 

Nous vous recommandons l’itinéraire suivant en partant de Panama City où vous pourrez facilement louer un véhicule pour parcourir la région :

Depuis la route principale nommée Panaméricaine qui dessert la côte pacifique du Panama, tournez à l’intersection à Divisa pour atteindre le premier point d’intérêt : Chitré, à environ 3 h 30 de route de la capitale. 

Sur la route, faites un crochet par le parc national énigmatique de Sarigua, puis par les villages d’Arena et de Parita, où vous pourrez vous arrêter pour découvrir l’artisanat local et dont l’équipe ToutPanama pourra vous expliquer plus en détails l’origine et les spécificités lors du traditionnel briefing.

 

Ouvrez grand les yeux. Avant Chitré se trouve le petit village de « París ». Marc vous met au défi pour prendre une photo devant le panneau d’entrée au village. De quoi faire une petite blague à ses proches ! 

A Chitré, si vous êtes amateurs de rhum, vous pourrez visiter la fabrique traditionnelle du rhum panaméen, le « Ron Abuelo », et en profiter pour acheter un souvenir ou un cadeau à ramener dans votre valise.

Après avoir passé le village mythique de Las Tablas, vous longerez encore cette belle route bordant quelques villages pour rejoindre la côte littorale du Pacifique vers Pedasí. Ce village de pêcheurs au charme fou et paisible, vous offre plusieurs activités et des hôtels proches pour passer une première nuit confortable après votre circuit voiture à la découverte de l’authenticité de la région.

 

A savoir
Le petit aéroport de Chitré accueille également des vols directs de la compagnie Air Panama permettant aux voyageurs qui le souhaitent de s’arrêter dans cette belle région dépaysante (vous aurez la possibilité d’obtenir une location de voiture pour la découvrir à votre rythme !). 

Des îles naturelles aux plages de la côte d'Azuero

C’est également en longeant le littoral pacifique de la péninsule d’Azuero que vous découvrirez tout le charme et l’attrait de cette région. 

Des plages réputées pour le surf aux plages plus intimistes, des îles paradisiaques aux îles mythiques idéales pour observer la faune et la flore, des lieux qui respirent la quiétude aux endroits plus animés ; la péninsule d’Azuero vous offre un éventail d’excursions pour toutes les envies.

Des activités pour tous au contact de la nature

Depuis Pedasí, et après une bonne nuit de sommeil dans un hôtel de charme, il est bon de se rendre à la Playa El Arenal pour sonder la marée du jour auprès des pêcheurs. A savoir : Entre janvier et mars, la mer est assez agitée et limite les activités proposées sur ces lieux. 

Depuis la plage d’El Arenal, vous pouvez vous organiser une demi-journée à Isla Iguana, une île paradisiaque et vierge de toutes habitations. Les uniques habitants sont des iguanes plus ou moins dociles qui vivent en toute liberté. Sur place, prévoyez votre kit pour le soleil et le farniente ainsi qu’un kit de snorkeling (tuba, masque, palmes) pour explorer les récifs coralliens des eaux turquoise bordant l’île de sable blanc. La découverte de l’Isla Iguana est un immanquable à prévoir dans votre itinéraire de voyage au Panama et facilement organisable par soi-même en suivant les conseils de Marc et l’équipe ToutPanama, selon les conditions météorologiques.

Avis aux surfeurs : la péninsule d’Azuero possède l’un des 3 meilleurs spots de surf du pays, sur la plage de Venao. Sur place, on y retrouve une ambiance plutôt hippie et animée ainsi que plusieurs hébergements dont des auberges et surf camps afin de passer quelques jours entre activités sportives et détente. Vous pourrez prendre des cours d’initiation au surf et louer des planches pour tenter de dompter les vagues de l’océan Pacifique. La pêche sportive y est même de la partie.

L'équipe ToutPanama vous le dira : chaque région recèle de petits écrins encore bien préservés et secrets. Sur la côte littorale d’Azuero, vous trouverez plusieurs plages et îles plus intimistes et sauvages.

Non loin de Venao, la belle plage de Cambutal inspire calme et tranquillité. Dans la province de Veraguas, la plage de Morrillo est, quant à elle, encore méconnue du grand public mais a pourtant beaucoup à offrir, notamment pour le surf mais aussi pour l’exploration de sa côte sauvage. Non loin de celle-ci se trouve Torio ou encore l’île de Cébaco, autant mystérieuse qu’attractive. Pour être plus précis, la « Gold Coast », comme on la nomme vu ses magnifiques couchers de soleil, appartient à la région voisine de Veraguas mais se situe géographiquement dans la péninsule. Une zone encore peut explorée et très sauvage pour les amateurs de terres isolées et de tranquillité.

Si durant votre circuit sur la côte d’Azuero vous souhaitez vous offrir une nuit d’exception, des hébergements authentiques avec – pour certains – accès à des plages (semi-) privées et piscines extérieures, vous sont proposés avec nos partenaires.

Pour observer une biodiversité rare

De part sa situation géographique et son climat, la région d’Azuero possède une grande diversité de faune et de flore. Suivant les saisons, il est possible d’observer des animaux majestueux et rares tels que les baleines à bosse, des iguanes, des oiseaux, des paresseux et des tortues entre autres.

Isla Cañas, dans la région de Los Santos, est un endroit idéal pour observer la ponte des tortues qui se réfugient sur la côte sauvage entre fin juillet à fin novembre pour pondre par milliers.

Vous aussi vous êtes curieux de voir des paresseux ? En parcourant les mangroves en kayak, vous aurez peut-être la chance de les distinguer. Ils sont généralement accrochés à leurs arbres préférés (à vous de les trouver !).

Au Panama, le ministère de l’environnement panaméen « Mi Ambiente » s’attache à protéger la faune et la flore du pays et à engager les locaux comme les visiteurs à préserver la nature à l’état sauvage. 

Parmi les nombreux parcs nationaux du Panama, vous trouverez également dans cette région le Cerro Hoya, peu connu et exploré des locaux mais pour sûr sa forêt tropicale regorge d’une faune et flore incroyables. Renseignez-vous auprès des locaux avant de vous y aventurer seul !

Dans les carnets de voyage de ToutPanama, vous pourrez répertorier dans les récits d’aventures d’anciens voyageurs toutes les merveilles de la nature qui sont possibles de découvrir dans la région d’Azuero, ainsi que plein de belles photos souvenirs pour vous donner l’envie de prendre tout de suite vos valises. Direction le Panama !